Tuto nailart // Gradient Neon // Ringardise Tendance !

Tuto nailart // Gradient Neon // Ringardise Tendance !

Pour réaliser mon coucher de soleil ringard de cartes postales cheap des années 80, il vous faut:

• Une éponge à maquillage ayant au moins la largeur de vos ongles
• Des couleurs sympas qui se dégradent
• Un vernis blanc
• Un bon top coat

(bien entendu, vous pouvez utiliser des couleurs softs et adorables telles qu’un dégradé de bleu, de rose, un arc en ciel pastel… Les combinaisons sont infinies !!)

Passons tout de suite à l’étape la plus difficile de cette déco. Sache que si tu arrives à passer cette étape sans heur, tu es arrivé au sommet de la montagne. Le reste ce sera plus que du bonheur. Cette étape cruciale est donc…. POSER DU BLANC. Et le poser proprement et correctement. Le vernis blanc c’est un peu le truc atroce, peu importe la marque, la conservation, ou l’age de ton vernis. Le vernis blanc refuse categoriquement de se poser comme tu le souhaites. Il fait inlassablement des patés, des trous et ne seche qu’au bout d’environ 54 heures. Personnellement j’ai opté pour le Dayglow de la collect Orly étant donné que mon Alpine Snow OPI est juste devenu monstrueux malgré mon diluant. Je l’ai posé en 3 couches très fines, ce qui m’a permi d’éviter les dégâts. J’ai tout de même était bonne pour refaire l’annulaire puisque mes cheveux, longs, pas attachés, ont eu la merveilleuse idée d’aller rencontrer mes ongles pas secs. Bref, passons…

Une fois que tu as réalisé cet exploit, les choses deviennent extrêmement simple. Il te suffit de te munir de quelque chose qui te servira de palette. Pour ma part, j’ai choisi un petit emballage plastique qui trainait sur mon bureau. Je préfère éviter le papier puisqu’il boit le vernis et ses solvants et que du coups sa sèche trop vite. Ensuite, tu appliques une ligne de chaque vernis que tu as choisi en les faisant se toucher comme sur la photo. Rapidement, pour éviter que sa ne sèche, tu prends ton éponge à maquillage et tu viens tout simplement prendre les couleurs. Elles vont se mélanger naturellement dans l’éponge, pas besoin de faire grand chose. Suivant l’intensité souhaitée on peut soit l’appliquer directement sur l’ongle, soit un peu sur la surface histoire de ne pas avoir trop de matière sur l’éponge.

Ensuite, tu t’en doutes, il faut l’appliquer sur nos petits ongles préalablement blanchi ! J’ai commencé par un côté et par un mouvement de balancier, un peu comme avec le stamping, j’ai appliqué la couleur jusqu’à l’autre côté. J’avais envie de quelque chose de vraiment flashy, j’ai donc réitéré l’opération deux fois sur chaque ongle. (et j’ai donc remis du vernis sur ma palette puisque l’éponge avait tout bu)

Note pour la prochaine fois: Protéger mes bords avec du scotch. Tu peux voir que sur #3 j’en ai partout  !

etape-copie

De près près, il reste des traces d’éponge, je crois que c’est inévitable, mais à distance normale on y voit que du feu, sa se fond vraiment bien ! Voilà voilà ! J’ai bien aimé cette technique. J’ai pensé à la faire grâce à Pinterest, source d’inspiration intarissable. J’espere que sa vous a plu aussi et que vous vous lancerez dans le sponging.

A bientôt

 

HELP mon vernis à ongles ne tient pas ! Trucs et Astuces pour faire durer sa manucure

J’avoue que, ces derniers temps je ne garde pas mon vernis suffisamment longtemps pour vous indiquer sa vraie durée de vie. Mais cela ne m’empeche pas de vous faire part de mes petits conseils relativement simples. Pour la longue tenue, je recommande vivement de respecter ces 5 points, même si on met 5 minutes de plus à le poser, au moins il nous en sera redevable! :

1. Polir ses ongles à l’aide d’un polissoir genre celui ci, en suivant les 4 étapes indiquées sur le bloc. Les limer si temps/si nécessaire.

2. Bien se laver les mains pour éliminer toute trace de poussières d’ongles après le polissage + Toutes traces de « graisse » présente naturellement sur les ongles.

2 bis. Si par miracle, on arrive à trouver 30 secondes de plus entre deux biberons et trois machines/deux révisions et trois interros/deux tricots et trois épisodes des feux de l’amour,  à consacrer à sa manucure, on peut, après s’être lavé les mains, passer un rapide coup de coton imbibé d’alcool pour bien nettoyer la surface de l’ongle.

3. Appliquer une bonne base c’est IM-POR-TANT. Elle permet à l’ongle d’être protégé des pigments du vernis qui s’appliquera ensuite, et évite donc les taches. Bien souvent dotée de keratine (et autre) elle nourrit et renforce les ongles en profondeur. Enfin sa surface est prévue pour que nos vernis adhèrent parfaitement. Moins d’écaille, plus de tenue! Pour moi, en ce moment c’est Nourrish me d’Essie ou Nail Envy d’OPI qui font mon bonheur. Ou alors, si on  a tendance à avoir des ongles fragiles je conseillerai plutôt celui la qui est une pure merveille de soin des ongles !

4. Après s’être débattue avec tout sa, on passe au cœur du sujet. Le truc intéressant pour lequel on s’est crevée pendant 1/4 d’heure avant cela. La couleur ! Ces derniers temps la plupart des vernis ont une tenue correcte, si on s’applique à prendre soin d’eux. Donc pas de marques particulières à mettre en avant. Avant tout, il faut se faire plaisir chromatiquement parlant! (même si je trouve que les Chanel ont une tenue des plus douteuses… ^^) On l’applique en couches fines de préférence. Une, deux, ou même trois (oui, je sais, tous sa prend du temps mais c’est toujours mieux d’avoir de belle main). Bien laisser sécher entre les couches, c’est mieux pour l’adhérence, et ça évite les chocs quand ce n’est pas sec, les impressions de cheveux/draps le matin au réveil, etc…

5. Et enfin, mettre un bon topcoat. Une, voire deux couches. Bien sûr, tout ça lorsque la couleur est complètement sèche. Genre, plus tard dans la journée quoi. (en évitant d’utiliser le grattoir de son éponge entre temps, c’est préférable).  Bien souvent on pense que le top coat est juste la pour faire briller. Mais non, il est la pour protéger la couleur et l’ongle des chocs divers et variés. Celui ci est génial puisqu’en plus de protéger, il agit directement sous nos 45 couches de vernis précédentes pour les sécher complètement  Magique ! Voila! J’espere qu’avec tout sa j’ai pu vous aider un peu, et que vous allez pouvoir garder votre vernis malgré la vie de folie que vous avez, chacune à votre manière. L’avantage quand on ressemble à une déesse des temps modernes telle que celle ci, c’est que question vernis, on a l’embarras du choix ! N’hésitez pas à poser des questions si besoin. À bientôt !